Le site "OPEN by SUEZ environnement" est actuellement en cours d’évolution. Revenez prochainement pour en découvrir les nouveaux contenus.
Pour en savoir plus sur SUEZ environnement, visitez : www.ready-for-the-resource-revolution.com

The "OPEN by SUEZ environnement" website is currently undergoing an evolution. Come back soon to discover new content.
To learn more about SUEZ environnement, visit : www.ready-for-the-resource-revolution.com

Accès

L’accès à l’eau et à l’assainissement demeure une question cruciale et toujours d’actualité dans de nombreux pays. La question de la raréfaction de la ressource “eau“ doit également être traitée pour répondre aux enjeux de l’accessibilité de demain.
L’accès à l’eau : un Objectif du Millénaire
Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et 2,6 milliards ne bénéficient pas de système d’assainissement. Cet enjeu capital a été reconnu par les pays membres de l’ONU qui ont adopté dès 2000 les Objectifs du Millénaire, visant entre autres à réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de personnes n’ayant pas accès à l’eau potable et à un système d’assainissement de base.
50% 
Part de la population mondiale qui aurait accès à de l’eau sûre
L’accès à l’eau dans les pays du Nord
Dans les pays du Nord, les autorités locales sont confrontées à de nouvelles problématiques politiques, sociétales, environnementales ou économiques, qui questionnent l’accessibilité, en continu, de certaines populations – zones géographiques reculées et isolées, populations marginales ou en grande difficulté financière – à l’eau potable et à l’assainissement.
Raréfaction de la ressource
Face à la raréfaction de la ressource « eau », les acteurs du secteur doivent s’engager dans une demarche forte d’économies de la ressource et de développement de nouvelles technologies et de ressources alternatives. Il peut par exemple s’agir de dessalement de l’eau de mer, du développement de procédés permettant de réutiliser à des fins agricoles et industrielles des eaux usées ou encore d’optimisation des réseaux de distribution.
47%
Part de la population mondiale habitant dans une zone de stress hydrique élevé